J/K/L·Mes lectures·thriller/policier

le cri des corbeaux de Matthieu Parcaroli

sans-titre

sans-titre

Après avoir participé à un concours en ligne, Julie et Théo gagnent un week-end pour deux tous frais compris dans une sublime villa à la montagne près du lac des corbeaux.

Pour ce jeune couple modeste, c’est le voyage de noces qu’ils n’ont jamais pu s’offrir. Sur place, le rêve s’arrête net lorsqu’ils voient débarquer un autre couple, eux aussi vainqueurs du concours. Comble de la malchance, le lieu, perdu dans la nature enneigée, ne semble pas desservi par le réseau. Impossible de contacter les organisateurs du jeu. Mais le séjour romantique bascule véritablement dans le cauchemar lorsqu’ils se rendent compte être enfermés dans cette immense propriété et que l’un d’eux disparaît au cours d’une coupure d’électricité.

La peur est un vilain défaut… et nos personnages vont l’apprendre de la plus cruelle des façons.
chris

Suite au conseil de ma niéce, j’ai découvert ce livre. Rien ne me préparer à cette histoire. Un résumé minimaliste mais intrigant, une couverture quasi inexistante.

L’histoire se passe en France, un couple Julie et Thomas nordiste parte en week-end aprés avoir gagné un concours. Ils découvrent avec joie une somptueuse villa, tout confort, dans un cadre romantique. Ils pensaient vivre enfin leur lune de miel jamais obtenu mais un autre couple Agathe et Simon, que tout oppose, va venir partager cet havre de paix.

A partir de cette rencontre, rien ne va plus….

Je dois reconnaitre que la derniere page tournée, je ne voulais pas y croire. Comment l’auteur a su me tromper, m’emmener sur une piste qui n’est pas réelle. Rien ne m’a préparé à cela. Cela est peut-etre du à ma premiere lecture d’un triller mais je n’ai rien vu .

L’auteur nous livre une histoire basée sur la peur, l’ angoisse, comment chaque personne vit cette émotion paralysante. Nous avons chacun notre façon de la surmonter ou au contraire de se laisser emprisonner voir suffoquer par elle.  Si au début, je pensais lire quelque chose de léger, au fil des chapitres, j’ai senti mon angoisse monter crescendo. Les chapitres sont courts mais intenses, rien n’est laissé au hasard.

J’ai détesté l’attitude de Simon, j’ai revu ma position suite aux confidences car l’auteur nous livre un pan de leur passé des quatres protagonistes, aucun n’est facile à lire…

Je n’ai pas vu les pages défilées, complétement happée par leur histoire à chacun, je souffrais avec eux, respirais en même temps, j’avais la sensation d’être la cinquième personne, celle qui voit ce qui se passe derriere une vitre sans tain mais qui ne peut pas communiquer avec eux. Les aider à reprendre leur souffle, à extorisier leur peur, de mettre des mots dessus…

Je pense que vous l’aurez compris, j’ai succombé à la plume de l’auteur et je ne manquerai pas de le suivre. J’ai hâte de lire son prochain roman.

Je vous partage un extrait très parlant :

« On ne devrait jamais avoir à s’habituer à l’autre.

S’habituer, c’est se mentir à soi-même, sur les sentiments que l’on éprouve réellement.

S’habituer, c’est la crainte de tout plaquer, de passer pour la méchante, pour celle qui part, et non se faire consoler en étant celle qui reste.

S’habituer, c’est la peur de reconstruire.

S’habituer, c’est la peur de ne plus jamais pouvoir se relever.

S’habituer, c’est d’une certaine façon, ne plus aimer. »

Publicités
J/K/L·Mes lectures·romance érotique

Jeux de glace, par Pauline LIBERSART

jeux de glace

Mon avis:
Immersion vers les Ice Games : le mondial des sports de glaces où les plus grandes nations viennent s’affronter.
Comment d’une rencontre improbable, d’une erreur de porte de chambre, et au bout de 17 jours, peut naître une histoire d’amour ?
Solène est patineuse artistique française de caractère à l’humour décalé.  Justin est un hockeyeur canadien. A l’image de son sport, je l’imagine telle une montagne torride de muscle, robuste, pour au final découvrir un homme affirmé, sûr de lui, qui n’a pas peur de se livrer.
L’entrée en matière est à l’image de ce couple : intense et hot !!!
Le livre retrace les 17 jours de compétition : et j’ai vécu l’intégralité de cette période avec intensité.
Leur point de rencontre quotidien est la chambre de la patineuse. Ils s’y livrent, l’un à l’autre et, dans tout les sens du terme. Elle en devient le lieu où ils se découvrent tant charnellement, personnellement que philosophiquement et où se développe leur complicité.
 Je trouve que les moments qu’ils vivent à l’extérieur, nous sont moins livrés, tout comme le dernier chapitre qui ouvre sur les suites de leur vie de couple. Et j’en redemande car je trouve que c’est dans ces moments là qu’ils m’ont le plus touchés.
Le dialogue est bien mené, c’est d’ailleurs ce que j’aime dans mes lectures de Pauline LIBERSART. Le discours de chacun est parfaitement transcrit : on comprend l’avis de chacun, ses pensées, son ressenti. J’ai adoré l’humour atypique de Solène qui m’a fait rire. Je reste frustré quant au manque d’échanges sur leurs sentiments qui auraient fait fondre littéralement mon cœur de lectrice.
Merci à l’auteur de nous proposer une version différente, loin des clichés en matière de romance érotique, de l’évolution des sentiments d’un couple. Les limites à leur amour ne tiennent pas aux deux personnages centraux, mais au monde qui gravite autour et pourraient mettre des barrières. Leur relation et leurs sentiments sont le ciment qui les lit.
Bonne lecture

 

 

J/K/L·Mes lectures·Romance·Sagas·service presse et partenariat

Légion, tome 2 : Omnia Vincit Amor Amhéliie

 

legion,-tome-2---omnia-vincit-amor-961155-264-432

sans-titre

Ezra ne s’attendait pas à tomber amoureuse d’un légionnaire, encore moins à construire sa vie avec. Alors qu’ils viennent de se marier, leur idylle est sur le point d’éclater.

Le malheur n’est censé arriver qu’aux autres, jusqu’au jour où l’imaginable se produit. Un événement tragique va venir tout remettre en question, y compris l’histoire que Tristan et Ezra ont construite. Un autre combat commence, et les secrets ne seront pas les seules épreuves à affronter.

L’amour est-il suffisant pour cicatriser certaines blessures invisibles ? Peut-il nous sauver de tout ?

Cette fois encore, ce qui se passe à la Légion, ne pourra pas rester seulement à Légion.

chris

Cela fait quelques jours que j’ai fini ce livre. Il m’a fallu un temps pour pouvoir poser des mots face à mon ressenti, face aux émotions que cette histoire m’a fait vivre.

Légion n’est pas un simple roman où l’auteure raconte la détresse, la reconstruction des personnages, non, c’est bien plus que cela. Ce livre est une thérapie, une réalité face à la cruauté des autres.  Lire la suite « Légion, tome 2 : Omnia Vincit Amor Amhéliie »

Dark Romance·J/K/L·Mes lectures

Jumeaux de Oly TL

Document5

L’avis de Gaëlle:

C’est un mélange d’émotions qui me traversent en refermant ce livre, dont je connais l’origine.

Jumeaux est un livre qui percute et chamboule et peut déranger le lecteur : il décrit la relation de vrais jumeaux Théo et Lucas DE VILLIERS depuis l’enfance jusqu’à l’âge adulte. Nous découvrons le lien singulier qui les unit ou la relation de deux frères ne voulant faire qu’UN pour évoluer au sein de la société bourgeoise anglaise, mais aussi celle de deux hommes et de leurs compagnes alors immergées dans une vie à laquelle personne ne s’attend.

Ce livre ne laisse pas indifférent : il propose la lecture des méandres internes et capricieux des protagonistes. L’enchaînement des pages et des chapitres n’est ni linéaires, ni chronologiques : il est une multitude de saut d’un personnage à l’autre, ou d’une période de vie à une autre. De fait, nous nous en trouvons aussi perdus par moments que les personnages. Il est difficile alors de se sentir hors de l’histoire, chacun est prit dedans.

Cependant, des longueurs par moment, nuisent à la plume de l’auteur et desservent cette histoire, torturée et tortueuse.

Ce livre aborde des thématiques lourdes telle la maladie psychiatrique, le viol, le suicide, les conduites déviantes et autodestructrices.

Pour moi, c’est un tsunami qui s’abat sur moi à la lecture. Ce livre est un vrai parti pris ou un risque pris. A vous de juger…

 

J/K/L·Mes lectures·Romance·romance contemporaine

Je ne pourrai jamais t’oublier T.3

 

Document4
L’avis de Gaëlle:
Abi cherche un job pour les 15jours de fêtes, et comme tout le monde elle fait les petites annonces. Avec son amie, elle tombent sur une annonce surprenante mais qui pourtant va donner un sens inattendu aux vacances de cette dernière : il faut jouer la fausse petite amie. C’est angoissée qu’elle se rend à l’adresse indiquée.
Sloann lui, ce matin-là, ne se doute pas de l’entreprise de Dave, son meilleur ami : Lui trouver pour son retour en France auprès de sa famille la petite amie idéale. Refusant l’idée de son ami, il tente de se sauver de chez lui et c’est en poussant la porte de la cage d’escalier qu’il percute Abi qui tombe en se blessant à la cheville.
Lui ne la reconnait pas, mais Abi sait qui est Sloann CARLSON. Elle a complètement craqué pour le beau gosse super populaire qui est en cours de commerce avec elle depuis deux ans. Plus que tout, il s’avère être l’opposé exact de ce qu’elle pensait de lui, et donc comment refusé quand Sloann CARLSON demande à une jeune femme d’être sa « fausse » petite amie ???
Que peut-il naître d’une situation aussi étrange, qu’improbable ? Parle-t-on de contrat ?
Sloann est conquis, comme sa famille, par cette belle femme, naturelle, sensible, qui fait preuve de beaucoup de pudeur.
Malgré ses préjugés, Abi rencontre un homme sincère, compréhensif, qui se révèle être un homme protecteur, au grand cœur.
Au départ, je dois reconnaître qu’aux premières pages, je me suis demandé si je n’avais pas déjà lu ce genre d’histoire… mais je ne regrette pas.
J’aime la manière dont cette romance est menée. Cette lecture est fluide, agréable à parcourir, touchante, pleine de sensibilité, Abi est magnifiquement décrite.
Et j’ai été cueillie… un très beau moment d’évasion.
J/K/L·Mes lectures·romance contemporaine·service presse et partenariat

La consolation de Flavie Flament

flavie.jpg

chrisJe tiens à remercier J.C LATTES pour leur confiance.

Derrière l’effet médiatique qu’a suscité ce livre, je voulais en faire mon propre avis. Pourquoi s’acharner autant sur cette histoire, essayons d’oublier que ceux sont deus personnes médiatiques. Pensons plutôt à la souffrance de cette petite fille, comment elle a survécu autant d’années face à se secret. Lire la suite « La consolation de Flavie Flament »

Bit-Lit & fantastique·J/K/L·Mes lectures·Sagas·service presse et partenariat

Le Clan Tarran Tome 1 : La Romancière de K.Sanguil

tatran.jpg
dessin-pissenlit-qui-s-envole-avec-oiseaux-femme-a-tatouer
Je tiens à remercier Lune Ecarlate pour leur confiance.
Quand j’ai commencer ma lecture, je savais sur quel terrain de jeu j’allais. Une histoire entre un vampire et une humaine j’en ai déjà lu et je doit avouer que malgré le cliché que cela peu produire, ces histoires me plaisent.

Lire la suite « Le Clan Tarran Tome 1 : La Romancière de K.Sanguil »