Mes lectures·Partenaires blogs·romance contemporaine·S/T/U

The sound Of Silence de Amheliie

 

the-sound-of-silence-1079555-264-432.jpg
sans-titre

Londres, 2017.

Aujourd’hui est un jour comme les autres, pourtant, l’horreur va frapper.

Il suffit d’un instant, d’un choix ou d’une personne pour que tout bascule.

Ella et Sloane ne se connaissent pas encore, ils n’ont rien en commun, sauf un avenir tracé chacun de leur côté. Leurs chemins se croisent, mais ils ne se rejoignent jamais.

Elle rêve de composer les plus belles mélodies, lui dessine le monde en espérant se sortir de l’obscurité.

Chacun est rempli d’espoir, mais le destin va leur dérober.

Ils pensaient que ça n’arrivait qu’aux autres, pourtant, ça va leur arriver, la mort va les lier.

chris

Je tiens à remercier Amheliie pour sa confiance.

En lisant le résumé, je me doutais un peu du sujet mais j’espérais me tromper. Dès les premières pages, je sentais ce doute se confirmer, cette sensation que l’auteur allait dans cette direction.

Une peur s’est installée en moi, une oppression de plus en plus présente, voir des angoisses au fil des pages tournées. Vous vous demandez surement la raison, je vous laisse le découvrir par vous-même. Je pense que chacun vivra ce livre différemment.

Sloane et Ella, deux cinéphiles, deux âmes torturées où un malheur va les réunir. Ils s’aideront mutuellement à faire surface face à cette tragédie. Chacun vit cette journée, ce deuil à leur manière. Nous pouvons nous demander comment un amour aussi sincère, magnifique à pu naître à partir de ce moment -là. Amheliie a voulu dans cette histoire sombre, nous dévoiler un petit bout de lumière, un espoir auquel chacun peut s’accrocher, un avenir plus serein….

Cette phrase est pour moi, celle qui me parle le plus :

6f51cb8a833a916a99a56151e12088bf

« Vivre Ella, comme je le fais
depuis la première fois. que j’ai
perdu quelqu’un.
La vie ne doit pas s’arrêter.
Ce serait les laisser gagner »

Sloane

Amheliie a eu besoin de coucher des mots pour évacuer sa douleur, je pensais honnêtement que ce moment de ma vie était passé. Je me suis trompée, je n’ai pas fait mon deuil, je m’en suis rendu compte car j’ai souffert en lisant cette magnifique histoire. Mon cœur a été malmené, au point que j’ai du m’arrêter de le lire …

Oui, malheureusement je n’ai pu pas le finir, rien à voir avec l’histoire ou le style. Loin de là,  mes angoisses sont remontées à la surface, je me suis vue à la place d’Ella ou de Sloane dans ce lieu que je fréquente au moins une fois la semaine. Tout cela est encore trop frais dans ma tête que dans mon cœur.

Amhéliie  a cette façon de vous transporter, de vous sortir de votre ligne de conduite. Elle ne se contente pas d’écrire de façon légère, non elle vous bouscule, vous torture. Elle nous offre une palette de différentes émotions , la peur, la tristesse, la joie, le bonheur, le deuil.

Je reprendrai le livre dans quelques temps, où mon esprit sera plus calme, plus apte à lire ce qu’à traverser ce merveilleux couple.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s