A/B/C·Mes lectures·romance contemporaine·service presse et partenariat

Black feeling de Mo Gadarr

black-feelings-1023310-264-432sans-titre

Si Mandy a voulu devenir professeure de français, c’est certes par passion pour l’enseignement, mais aussi et surtout, pour sensibiliser les jeunes au harcèlement scolaire. Elle-même victime de ce phénomène pendant ses années lycée, elle veut à tout prix éviter qu’il se reproduise.

Cependant, lorsqu’elle découvre que son ancien bourreau est un de ses collègues, tout bascule. Elle s’est fait une promesse : se venger de lui quelles qu’en soient les conséquences.

Elle n’a dès lors plus qu’un objectif en tête : le séduire pour mieux le détruire !

chrisCe livre est à la fois bouleversant, plein de colère, il ne peut que vous toucher. Il m’a fallu quelques temps pour pouvoir mettre des mots sur mon ressentit. Un mal être, un sentiment de haine était top présent.

Mandy est jeune femme à l’allure sexy, un peu rebelle, froide sous certain aspect. Elle pratique le sexe sans sentiment. Elle semble vouloir accomplir une vengeance.

Son bourreau est devenu son collègue, son maître de stage, il est séduit par  Mandy sa stagiaire mais il ne veut en aucun cas franchir ce fameux pas, celui où il se perdrait à nouveau…L’auteur alterne les points de vue mais aussi le présent comme le passé pour mieux appréhender le comportement de ses personnages. Chaque page tournée nous montre à quel point leur souffrance est présente.

Le harcèlement n’est pas une chose à prendre à légère, cela peut conduire à un point de non-retour. Ce livre en est la preuve. Mandy a vécu un enfer pendant sa période au lycée, rien ne lui a été épargné, l’humiliation, les réprimandes, la honte, la violence… rien ne semblait la protéger.

Mandy s’est perdue à plusieurs reprises, elle est devenue aussi une personne abjecte envers d’autres personnes, comme si faire du mal était une normalité…

L’auteur a su nous donner une autre vision de ce que peut vivre une harcelée mais aussi un harceleur… Elle ne laisse rien au hasard, elle manie les mots avec puissance pour donner de l’impact à son roman. Elle veut que nous souffrions autant que Mandy ou d’autres comme elle. Elle a su rendre notre lecture additive. Elle semble vouloir nous laisser un message, comme si ce livre était pour elle un moyen d’extérioriser son passé, un vécu.

Vous verserez à coup sur des larmes pendant votre lecture, de colère, de frustration, de peine mais aussi de joie. Vous détesterez Mandy au début puis vous l’aimerez pour sa combativité, sa renaissance…Vous pourrez même succomber à un personnage…

Je suis maman de 4 enfants, dont 3 adolescents, ce livre m’a permis de ne pas fermer les yeux, de chercher à comprendre les non-dits de mes enfants, de ne pas rester juste sur un non, de creuser un peu plus.

Ce roman n’est pas un simple un coup de cœur, c’est plus que cela.

Un commentaire sur “Black feeling de Mo Gadarr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s