Marked Men, tome 4: Nash, de Jay Crownover

markedmenNash

sans-titre.png

Leur passé déterminera-t-il leur futur ?

Saint Ford a travaillé dur pour atteindre son rêve d’enfance de devenir infirmière. Concentrée sur son travail et dévouée à ses patients, elle n’a pas de place pour l’amour. Elle n’a pas besoin d’un gars vienne faire des vagues dans le calme serein de sa vie – surtout quand il s’agit du canon inoubliable qui l’a presque détruite au lycée. Le sombre et mystérieux Nash Donovan ne se rappelle peut-être pas d’elle ou de l’horrible douleur qu’il lui a causé. Mais il a chamboulé son monde… et à présent il essaie de le refaire.

Saint n’a aucune idée que Nash n’est pas le joueur prétentieux qu’il a été un jour. Découvrir un dévastateur secret de famille a fait s’écrouler son monde, et maintenant il essaie difficilement de comprendre son futur. Il ne peut être distrait par la jolie infirmière qu’il semble croiser partout. Pourtant, il ne peut ignorer les étincelles qui volent entre eux – ou la façon si désespérée qu’elle semble avoir de s’éloigner de lui. Mais la Saint douce, rigolote et super canon, est bien trop géniale pour qu’il renonce – surtout depuis qu’elle est la seule chose dans sa vie qui semble avoir du sens.

Quand Nash découvre la vérité sur leur passé, il réalise qu’il a peut-être déjà perdu son cœur avant même de s’être battu pour lui. Maintenant, Saint doit décider : Nash vaut-il la peine de risquer son cœur à nouveau ?

naisr.jpg

Après avoir terminé les dernières lignes de Rome – qui ont marqué mon esprit à tel point que la volonté de lire le tome suivant est devenue une obsession- , je ne pouvais décemment pas attendre 9 mois. Im-pos-sible. Alors, j’ai découvert les joies de la lecture en ligne en version originale. J’ai ouvert le lien de Nashville… et je n’ai refermé mon ordinateur qu’après avoir terminé le livre.

Comme dans tous les livres de Jay Crownover que j’ai lu jusqu’à présent, ce n’est pas une histoire d’amour banale avec des personnages lisses et plats. C’est aussi une histoire d’acceptation de soi, de pardon. Nash est une personnage qui m’a intrigué dès le premier tome, et je n’ai pas été déçue du voyage.

Nash vit comme il le souhaite, il profite de sa vie, sans attaches, parce que c’est mieux comme cela. Seulement son monde n’a plus de sens, tout ce qu’il savait n’était que mensonge, et il semblerait que la seule chose réelle soit Saint Ford, cette jolie infirmière qui ne veut clairement pas de lui.

Saint, elle, est une jeune femme qui accomplit son rêve en tentant d’oublier son passé douloureux. Lorsqu’elle rencontre à nouveau Nash, elle tente désespérément de l’éviter, mais il semblerait que ce soit impossible.

Leur histoire m’a envoûtée d’une manière différente des autres. Saint est un personnage féminin très différentes des trois précédentes, elle s’impose moins, elle peut même paraître agaçante parfois, mais elle n’en reste pas moins très attachante. Ensemble, ils se soignent de leurs blessures, ils se reconstruisent et font face aux obstacles ensemble. Ce couple m’a beaucoup touché, et reflète une réalité plutôt fréquente : un quiproquo peut changer définitivement la vie d’une personne, et c’est ce qui est exprimé à travers Saint, brisée par un malentendu, et Nash, victime malgré lui de celui-ci.

La plume de Jay est toujours fluide, sensuelle, addictive. C’est incroyable comme en quelques mots, l’auteure arrive à nous chambouler et nous aspirer littéralement dans son univers. Elle nous plonge dans son monde, et je ne suis pas prête d’en ressortir.

 

Note: 5/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s